Grand Quiz écoresponsable

Relevez le challenge
d’Alice Vachet
et tentez de gagner
un séjour nature

jusqu’au 07/06 inclus !
4 séjours nature à gagner avec Explora Project
« Prêt à tester vos connaissancesd’écocitoyen(ne) ?
Trouvez la bonne réponse aux 14 questions que je vous ai concoctées.
Attention, il peut y avoir plusieurs possibilités… ou aucune ! »
1
00
sur 14

Encore quelques progrès à faire…

« J’espère que vous avez appris plein de choses ! Et maintenant, finalisez vite votre participation pour valider votre inscription au tirage au sort… »

Vous êtes sur la bonne voie…

« J’espère que vous avez appris plein de choses ! Et maintenant, finalisez vite votre participation pour valider votre inscription au tirage au sort… »

Bravo, vous êtes un écocitoyen averti !

« J’espère que vous avez appris plein de choses ! Et maintenant, finalisez vite votre participation pour valider votre inscription au tirage au sort… »

Je m'inscris au tirage au sort
Question 1/14
D’après vous, lesquels de ces gestes du quotidien sont écoresponsables ?
Trier ses
déchets
Faire un road
trip avec
des amis

Privilégier
le vrac pour
ses courses
Faire des efforts
pour économiser
l’énergie chez soi
Valider
Bonnes réponses : 1, 3 et 4.
Bonne réponse !« Je vous explique tout en vidéo. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout en vidéo. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout en vidéo. »
Question suivante
Question 2/14
Quand vous travaillez en ligne, comment pouvez-vous diminuer votre empreinte numérique ?
En archivant
les emails qui ne
sont plus utiles
En utilisant
la 4G plutôt
que le wifi

En activant
la lecture automatique
des vidéos
En ouvrant
plusieurs onglets
pour optimiser
votre efficacité
Valider
Aucune bonne réponse.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

On a du mal à l’imaginer, mais les usages numériques représentent 10 % de la consommation électrique annuelle en France. Voici quelques astuces pour diminuer l’impact de vos activités digitales :

  • Supprimez régulièrement vos emails inutiles. Les archiver ne suffit pas !
  • Connectez-vous en wifi dès que vous le pouvez : la 4G consomme jusqu’à 23 fois plus d’énergie.
  • Sur les réseaux sociaux et les plateformes de streaming, pensez à désactiver la lecture automatique des vidéos, particulièrement énergivore.
  • Fermez les onglets que vous n’utilisez pas : tant qu’ils sont ouverts, ils continuent à consommer de l’énergie.

Sources : études de l’Ademe et de l’Arcep

Question suivante
Question 3/14
Quelle(s) pratique(s) relève(nt) de l'économie collaborative ?
Le covoiturage
L’autopartage

La mise en
relation de
propriétaires de
logements et de
vacanciers
La vente directe
de fruits et
légumes du
producteur au
consommateur
Valider
Bonnes réponses : 1, 2, 3 et 4.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

L’économie collaborative, on en parle beaucoup mais qu'est-ce que c'est exactement ? Il s’agit en fait de partager entre particuliers des biens, des services ou des connaissances, avec ou sans échange d’argent. Le covoiturage, l’autopartage, les locations entre particuliers et la vente directe de fruits et légumes par le producteur relèvent donc bien de l’économie collaborative, tout comme les achats d’occasion, le troc, les échanges de maisons ou encore le soutien scolaire par un étudiant.

Source : economie.gouv.fr

Question suivante
Question 4/14
Si je vous dis collectif, vous pensez à…
L’autosolisme
L’habitat
participatif

Le covoiturage
La colocation
Valider
Bonnes réponses : 2, 3 et 4.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

Par définition, le collectif c’est tout ce qu’on fait à plusieurs. Et bien souvent, c’est une façon de moins dépenser, mais aussi de moins polluer. La colocation repose sur ce principe, de même que l’habitat participatif : ce mode de vie solidaire consiste à acquérir un logement en groupe et à y partager un mode de vie communautaire et écologique. Quant à l’autosolisme, c’est un néologisme qui désigne le fait d’être seul dans sa voiture, sans passager : tout l’inverse du covoiturage ! Une pratique à éviter autant que possible pour limiter les émissions de CO2.

Question suivante
Question 5/14
Quelle part des déperditions thermiques d’une maison représente le toit ?
10%
20%

30%
50%
Valider
Bonne réponse : 3.
Bonne réponse !« Je vous explique tout en vidéo. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout en vidéo. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout en vidéo. »
Question suivante
Question 6/14
Réaliser des travaux verts, ça peut vouloir dire…
Planter
des haies
Isoler
son habitat

Rénover
énergétiquement
son habitat
Repeindre sa
maison en vert
Valider
Bonnes réponses : 2 et 3.
Bonne réponse !« Je vous explique tout en vidéo. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout en vidéo. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout en vidéo. »
Question suivante
Question 7/14
Quel(s) matériau(x) de construction sont dits écologiques ?
La paille
Le bois

Le chanvre
Le béton
Valider
Bonnes réponses : 1, 2 et 3.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

Les matériaux écologiques, ou écomatériaux, sont des matériaux qui ont une faible empreinte écologique et sont peu polluants. On peut citer bien sûr le bois, mais aussi le chanvre (utilisé en mélange avec la chaux comme substitut au béton), la paille, le liège ou la laine de mouton qui constituent d’excellents isolants, et bien d’autres encore. En revanche, carton rouge pour le béton, largement critiqué pour son impact environnemental !

Source : rapport de l'Association mondiale du béton et du ciment (GCCA) 2021

Question suivante
Question 8/14
Si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous, quelles solutions existe-t-il pour les financer ?
En fonction de
votre situation,
il existe des
aides de l'Etat
Il est possible
de souscrire
un prêt auprès
d'une banque

Valider
Bonnes réponses : 1 et 2.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

L’envie de faire des travaux pour bénéficier d’une maison plus écologique a souvent un frein : leurs coûts. Il existe toutefois de nombreuses aides de l’État qui encouragent ce type d'initiatives. Parmi elles : la Prime Coup de Pouce CEE (Certificat d'économie d'énergie), MaPrimeRénov’ ou encore la Subvention de l’ANAH (Agence nationale de l'habitat), ou encore Habiter Mieux sérénité.
Et vous pouvez également envisager un prêt auprès d’une banque ou d’un établissement financier. Au final, il existe de nombreuses solutions pour financer des travaux et maîtriser ses dépenses d'énergie : n’hésitez pas à vous renseigner.

Question suivante
Question 9/14
A quelle hauteur la climatisation contribue-t-elle au réchauffement des villes ?
0,15 à 0,5°
0,25 à 1°

0,5 à 1,5°
1 à 1,25°
Valider
Bonne réponse : 2.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

La clim nous rafraîchit… mais elle fait grimper la température des villes ! Responsable de près de 5 % des émissions d’équivalent CO2 du secteur bâtiment, elle contribue au réchauffement urbain à hauteur de 0.25 à 1°C. Mieux vaut donc limiter son usage au maximum. Quelques astuces pour garder votre logement frais sans clim : aérez le soir et fermez les volets, portes et fenêtres durant la journée ; équipez-vous de volets et stores de couleur claire ; végétalisez autant que possible votre habitat ; et bien sûr, pensez à vous hydrater très régulièrement quand il fait chaud.

Source : Ademe

Question suivante
Question 10/14
Quelle quantité moyenne de CO2 économise-t-on en roulant au quodien en Vélo à Assistance Electrique (VAE) ?
110 kg
220 kg

330 kg
440 kg
Valider
Bonne réponse : 3.
Bonne réponse !« Je vous explique tout en vidéo. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout en vidéo. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout en vidéo. »
Question suivante
Question 11/14
Pour un trajet Paris-Toulouse avec votre groupe de 6 amis, quels sont les moyens de transport à privilégier ?
L’avion
La location d’un
van électrique

Le train
Le bus
thermique
Valider
Bonne réponse : 2 et 3.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

On le sait bien : les transports ont une responsabilité majeure dans les émissions de gaz à effet de serre. Pour de longs trajets en groupe, le train est généralement le choix le plus responsable, avec 1,4Kg de CO2 pour 800 Km, soit 110 fois moins que la voiture thermique et 130 fois moins que l’avion. Le van électrique est également une solution plus durable, mais prévoyez bien vos arrêts pour recharger ! Dans tous les cas, évitez au maximum l’avion, champion des moyens de transport polluants.

Question suivante
Question 12/14
L’écoconduite, c’est à la fois écologique et économique ! L’adoption de bons réflexes peut permettre d’économiser…
Jusqu'à 20%
de carburant
L’équivalent d’un
Paris-Nice en
voiture chaque
semaine

Autant d’énergie
qu’en coupant
le chauffage
la nuit
300 € à 500 €
par an
Valider
Bonnes réponses : 1 et 4.
Bonne réponse !« Je vous explique tout en vidéo. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout en vidéo. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout en vidéo. »
Question suivante
Question 13/14
Quel(s) type(s) de véhicules peuvent être financés avec le Prêt personnel Auto(2)à impact de La Banque Postale ?
Un bateau
Un véhicule
d’occasion

Un véhicule
électrique
Un véhicule
de location
Valider
Bonnes réponses : 1, 2 et 3.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

Avec le Prêt personnel Auto(2)à impact de La Banque Postale, vous pouvez financer votre véhicule, quel qu'il soit : voiture, deux-roues, camping-car, bateau... et ce, qu’il soit neuf ou d’occasion, électrique, hybride ou thermique. En plus, pour chaque souscription d’un Prêt personnel Auto ou Prêt personnel Véhicule Vert, La Banque Postale finance en parallèle des projets de développement durable(3). Et si vous optez pour un véhicule électrique, La Banque Postale récompensera votre engagement en vous faisant bénéficier d’un taux préférentiel avec le Prêt personnel Véhicule Vert.

Question suivante
Question 14/14
Vous avez peut-être entendu parler de rétrofit…
Mais savez-vous de quoi il s’agit ?
Remettre en état
un vieux véhicule
Remplacer son
moteur thermique
par une version
électrique

Un rendez-vous
de collectionneurs
de voitures
anciennes
Un crédit auto
Valider
Bonnes réponses : 2.
Bonne réponse !« Je vous explique tout juste en dessous. »
Mauvaise réponse.« Je vous explique tout juste en dessous. »
Réponse incomplète« Je vous explique tout juste en dessous. »

Le rétrofit, c’est le fait de remplacer le moteur thermique de son véhicule (essence ou diesel) par un moteur électrique. Autorisée par la loi depuis le 4 avril 2020 sous certaines conditions, cette transformation doit obligatoirement être réalisée par des professionnels qualifiés et homologués auprès de l'UTAC (organisme technique central du contrôle technique des véhicules). Une solution futée pour passer à l’électrique sans changer de voiture !

Source : economie.gouv.fr

Je découvre mon score
Voir et télécharger le règlement